Hélène dellucci

DocteurE en psychologie et Psycho-traumatologie

Hélène Dellucci, notre invitée dans le
Sommet Guérir Sa Vie


Hélène Dellucci a participé au Sommet Guérir Sa Vie, édition "Retrouver le goût de la vie" qui s'est déroulé en Novembre 2019.
Elle est intervenue sur la thématique du traumatisme.

" Comment les traumatismes interviennent dans les liens entre les 
personnes : familles, couples, amis, travail. "

Dans sa conférence, elle aborde les points suivants :

Ses cadeaux pour aller plus loin :

Qui est Hélène Dellucci ?


Hélène Dellucci est psychologue est psychothérapeute en cabinet privé à Genève en Suisse. Elle travaille auprès de personnes victimes de traumatismes complexes et chroniques et auprès de leur famille.

Elle supervise et forme des thérapeutes et des équipes institutionnelles et enseigne la Psychotraumatologie Centrée Compétences à travers l’Europe.

Elle est également chargée de cours à l’Université de Metz sur l’étude des Trauma Complexes et Troubles dissociatifs.

Elle intervient comme formatrice auprès de l’association « Cercle de Compétences ». Cette association a pour objectif de diffuser des idées et pratiques centrées compétences et ce sans frontières. Pour cela, l’association met en place des actions de communication, de formation, de supervision ainsi qu’elle mène une réflexion interdisciplinaire avec d’autres partenaires et s’engage dans des projets humanitaires. Hélène Dellucci a d’ailleurs fait partie de plusieurs projets humanitaires en Asie du Sud Est, en Haïti, en Slovaquie et en Inde. Les formations et supervisions proposées par le Cercle de Compétences permettent de financer la mise en place de ces projets.

Ses ouvrages


Ouvrage coordonné par :

Luc Isebaert, Marie-Christine Cabié et Hélène Dellucci

Préface : Olivier Real Del Sarte

Postface : Barry L. Duncan

Parmi les thérapies systémiques brèves, d’inspiration ericksonienne, le modèle de Bruges est un méta-modèle psychothérapique centré sur l’alliance thérapeutique. Il se fonde sur les résultats des recherches en psychothérapie pour orienter son action sur les facteurs communs qui rendent les thérapies efficaces. Ceux-ci comprennent les facteurs liés aux patients (leurs objectifs, leurs ressources, leurs compétences), les facteurs placebo (espoir et allégeance) et les facteurs liés au thérapeute (ses qualités humaines, ses compétences).

Le modèle de Bruges part du principe que toute thérapie est une auto-thérapie dirigée par le patient lui-même. Le thérapeute, responsable du processus thérapeutique, a la mission de créer un contexte dans lequel le patient aura à nouveau la liberté de choisir, dans lequel le changement sera possible.

Cet ouvrage présente en détail ce modèle, les stratégies et techniques qui en découlent. À partir de bases théoriques et pratiques, il développe les applications cliniques dans des contextes différents.

Ouvrage coordonné par :

Hélène Dellucci, Cyril Tarquinio, Marie-Jo Brennstuhl, Martine Iracane, Jenny Ann Rydberg, Michel Silvestre et Eva Zimmerman

De nombreuses publications ont mis en évidence l’efficacité de la méthode EMDR qui est devenue  en moins de dix ans le mode de traitement psychothérapeutique privilégié des traumatismes psychiques.
Cet ouvrage qui réunit les plus grands spécialistes actuels est un véritable guide d’apprentissage et de perfectionnement de l’EMDR. Il apporte des réponses claires sur les fondements, le fonctionnement et les concepts centraux de cette approche.
Le lecteur y trouvera un récapitulatif de l’application de l’EMDR et de ses conditions d’usage, des exemples précis et didactiques sur les étapes essentielles de sa mise en œuvre ainsi qu’une présentation de nombreux outils et protocoles complémentaires, qui vont d’ailleurs bien au-delà de la seule prise en charge du psychotraumatisme.  

Auteurs : Joanna Smith et Roland Coutanceau

Avec la contribution d'Hélène Dellucci aux chapitres 5, 6 et 19

Pour voir la vidéo de présentation du livre cliquer ici .

De nombreux professionnels s’intéressent à la notion de dissociation et cherchent à mieux en connaître les prises en charge, voire à s’y former. Ainsi, ces dernières années voient la diffusion de nouvelles techniques en France : EMDR bien sûr, mais aussi ICV, Somatic Experiencing, thérapie sensori-motrice, thérapie des états du moi, IFS, etc. D’autres approches développent une application dans ces indications : thérapie des schémas, hypnose, pleine conscience, notamment. Incluant une revue générale de la notion de dissociation et de ses soubassements neurobiologiques, l’objectif de ce manuel est de présenter ces différentes prises en charge de la dissociation et du trauma sous un angle théorique et clinique, chaque auteur illustrant les possibilités d’évolution des troubles dissociatifs ou post-traumatiques avec la technique décrite.  

Ouvrage coordonné par :

Hélène Dellucci, Cyril Tarquinio, Marie-Jo Brennstuhl, Martine Iracane et Jenny Ann Rydberg

Cet ouvrage présente une synthèse complète des connaissances actuelles sur la thérapie EMDR considérée sous tous ses aspects  théoriques, pratiques et cliniques.  

Ouvrage coordonné par :

Roland Coutanceau, Joanna Smith, Samuel Lemitre et AFTVS (Association Française de Thérapie des Violences Sexuelles)

Avec la contribution d'Hélène Dellucci au chapitre 25 "Les empreintes traumatiques précoces"

Ce nouvel ouvrage coordonné par Roland Coutanceau, Joanna Smith et Samuel Lemitre  traite de la question de la résilience sous un triple aspect: théorique, clinique et thérapeutique. Il pose la question de l'évaluation des thérapies de victimes et d'auteurs de violences et se présente comme un plaidoyer pour des stratégies thérapeutiques complémentaires (groupe de paroles, accompagnement systémique, hypnose, EMDR...) Trauma et résilience fait suite à Les violences sexuelles (2010) et Violence et famille (2011), et contribue à développer une complémentarité de thèmes pour incarner la psychocriminologie.  

Ouvrage coordonné par :

Roland Coutanceau, Joanna Smith et AFTVS (Association Française de Thérapie des Violences Sexuelles)

Avec la contribution d'Hélène Dellucci au chapitre 27 "Dissociation structurelle de la personnalité"

Cet ouvrage présente l’ensemble des violences pouvant émerger dans le cadre très particulier de la famille : violences physiques (maltraitances, mort du nourrisson…), violences conjugales (victimes, impact sur les enfants, homicides…), violences sexuelles (inceste..). Au delà de la symptomatologie post-traumatique pour les victimes, du repérage des troubles de la personnalité chez les auteurs de violence familliale, il s’agit d’aider à favoriser le dépistage précoce. En effeet, une situation familiale décodée est le premier élément permettant la prévention. D’autre part, une fois la situation de violence familiale diagnostiquée, la prévention de la récidive suppose une évaluation pluridisciplinaire et une capacité d’accompagnement de tous les protagonistes par les équipes de soin. L’originalité de cet ouvrage est de traiter l’ensemble des violences familiales à la fois sous l’angle psychotraumatologique (clinique et traitement) et pénal (examen médicolégal, traitement pénitenciaire, arsenal législatif…)  

Ouvrage coordonné par :

Onno Van Der Hart, Ellert R.S Nijenhuis et Kathy Steele

Préface : Erik De Soir

Traduction : François Mousnier-Lompré et Hélène Dellucci

Cet ouvrage présente la théorie de la dissociation structurelle de la personnalité, ainsi qu'une approche janétienne de l'action, afin d'expliquer les effets psychobiologiques et relationnels de la traumatisation chronique.

Le quotidien des personnes atteintes de traumatisation chronique est une lutte permanente. En effet, tous les jours, des symptômes, souvent graves, les handicapent et leur compliquent la vie, en particulier dans le domaine des relations aux autres. Leur vie psychique est divisée, dissociée, conflictuelle. Leurs symptômes, souvent mal compris, sont d’autant plus difficiles à interpréter que ces personnes tentent souvent de les dissimuler. Difficile donc pour le thérapeute d’identifier et de traiter la source de leurs problèmes.

Afin d’aider les thérapeutes et leurs patients, traumatisés, à mieux comprendre et à traiter efficacement les troubles dissociatifs, Le soi hanté expose de façon claire la théorie de la dissociation structurelle de la personnalité et propose un modèle de traitement en trois phases : identification des actions mentales et comportementales inadaptées, traitement des
traumatismes et des phobies, acquisition de meilleures compétences pour parvenir à une unification harmonieuse de la personnalité jusque-là dissociée.

Cliniciens, étudiants en psychologie et psychiatrie et chercheurs trouveront dans cette nouvelle édition, entièrement révisée, des outils et des conseils concrets pour rendre les thérapies plus efficaces.

Où retrouver Hélène Dellucci


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.